lundi 23 janvier 2012

Ne pas avoir d'enfants pour sauver la planète

Ce billet est une gracieuseté d'une fidèle lectrice!


********


Non, non, non et non. A chaque fois que j'amène le sujet du non désir d'enfants, on me demande si c'est pour sauver la planète ou alors on m'accuse de vouloir la mort de l'espèce humaine !

Ce n'est pas ça du tout !

Je suis certes écologiste et les 7 milliards d'individus sur notre petite planète me préoccupent un peu. Mais ce n'est en aucun cas cela qui a motivé mon choix en premier lieu. (c'est que j'en ressens pas l'envie, n'allez pas chercher plus loin.)

En revanche, j'estime que l'humanité n'a pas besoin de moi pour croître et qu'il est donc intolérable que l'on me reproche de ne pas contribuer à la "survie de l'espèce" ! Nous ne sommes pas des rhinocéros ou des orang-outans, bon sang ! Mon choix personnel ne menacera en rien notre évolution démographique. Et je ne suis pas une militante antinataliste non plus: ma décision est très personnelle et je ne reproche pas à ceux qui font des enfants d'en faire.

Je demande juste à ce que, au vu du nombre d'humains sur Terre, on accepte un peu plus ceux qui font le choix d'un autre mode de vie.

Généralement ceux qui me font des reproches sont aussi ceux qui, quelques minutes après, se plaignent qu'il n'y a plus de place en crèche pour leurs gamins.

*********


D'ailleurs, en novembre dernier, j'ai été interviewée pour le journal Montréal Campus de l'UQAM, à ce propos. Je vous invite à lire mon témoignage et cet article à propos de ceux qui ne font pas d'enfants pour des raisons écolos : http://montrealcampus.ca/2011/11/dossier-naissance/

13 commentaires:

Matthieu a dit...

Merci encore pour ce texte fort intéressant.

Il faudrait bien que j'envisage moi-même la possibilité de soumettre un texte sur ce blogue. Un texte dans lequel je pourrais justifier mon choix de ne pas avoir d'enfant avec une touche bien masculine.(sourire)

Magenta Baribeau a dit...

Bien sûr, Matthieu, avec plaisir!

Vous pouvez m'envoyer votre billet à info (@) magentabaribeau point com

Matthieu a dit...

Il y a un débat fort intéressant actuellement a l'émission Isabelle Maréchal au 98,5 sur la décision de ne pas avoir d'enfant. Il serait intéressant de mettre le lien audio une fois qu'il sera disponible :)

Magenta Baribeau a dit...

En effet. Je mettrai le lien sur mon blog après l'émission. Je serai interviewée dans quelques minutes :)

Matthieu a dit...

ah te voila en entrevue :) SUPER :)

Matthieu a dit...

Belle intervention Magenta. Bravo! :) J'aime beaucoup ce débat :)

Matthieu a dit...

Je trouve que la question de l’égoïsme est fort intéressante dans ce débat.

Qui est le plus égoïste, la femme qui refuse d'avoir un enfant ou celle qui a quatre enfants mais qui bosse tellement qu'elle n'a pas de temps à consacrer à sa progéniture?

Qui est le plus égoïste, la femme qui refuse d'avoir un enfant ou celle qui décide de procréer car elle ne souhaite pas se retrouver seule quand elle sera vieille.

Ou encore avoir des enfants car il faut bien payer notre pensions et les services sociaux plus tard....

(hummm)

Magenta Baribeau a dit...

Personnellement, je n'aime pas trop jouer le "blame game" comme disent les Anglais. Je préfère croire que l'humain en général est égoïste de par plein de décisions. Alors je préfère ne pas essayer de trouver qui est pire ou meilleur, mais plutôt d'enlever carrément ce mot de l'équation puisque tout le monde est égoïste à un moment ou un autre :)

Matthieu a dit...

Oui bon point! D'ailleurs nous tombons souvent dans ce débat lorsque la personne qui refuse d'avoir des enfants est dans l'obligation de se justifier au regard des autres.

Sonia a dit...

Ca me rappelle un court-métrage de Nina Paley 'The Stork'. http://www.youtube.com/watch?v=1-0vnRmej0Q
Il avait été projeté à je ne sais plus quel festival aux Etats-Unis et beaucoup de personnes dans la salle se sont levées avant la fin de la projection. C'est vrai que c'est un peu radical mais c'est efficace visuellement.

Mariposa a dit...

J'aurais pu écrire exactement la même chose que Maïté et merci à elle. Moi ce qui me saoule c'est que les gens veuillent toujours trouver un motif à l'absence de désir d'enfant. Il n'y en a pas toujours, c'est comme ça et puis c'est tout. Vouloir absolument trouver une cause, un motif, une raison qui justifieraient cette absence de désir, c'est déjà stigmatiser en quelque sorte.
Quant à ceux qui décident de ne pas avoir d'enfant pour sauver la planète, c'est leur choix et il est respectable même si ce n'est pas le mien, tant qu'ils restent eux-mêmes respectueux du reste de l'humanité qui elle veut procréer. Je pense qu'on peut faire ce choix écologique mais qu'il n'est pas normal de l'imposer aux autres en faisant sa promotion. Cela reste personnel.

steeve a dit...

Bonjour moi c'est steeve je suis tombé sur ce débat tres interessant, et j'aimerais vous donnez un point de vue d'un père qui a 4 enfants....
pour commencer oui les gens sont très égoiste mais on les tous a nos heures et pour ceux qui ne veulent pas d'enfant ben .... vous etes tout a fait normal, il y a des gens qui tolère pas le bruit, comme moi !!!! il y a des gens qui vont ce sentir envahi, ou prisonniés etc ...et bien félicitation car admettre que pour vous ce n'est pas possible est tres positif et courageux .
Moi j'en est 4 et la raison pourquoi je voulais des enfants c'est pas mal plus profond que les conneries qui se disent, ma raison a moi est simple je ressentais le besoin de me prolongé, car pour moi mes enfants sont le prolongement de ma vie en eux, rien d'autre! pas pour ma retraitre ou prendre soin de moi mais pour faire une continuité et croyer moi je déteste l'idée qu'on soit 7 milliards sur la terre car pour moi 3 milliards de personne serait le gros Max logique a cette planete ... donc pour finir moi je vous assure qui a pas juste des parents qui voient ca d'un mauvais oeil de pas avoir d'enfant.

L'ache surtout pas Magenta moi j'admire le fait que tu saches ce qui est bien pour toi ...

Daniaile a dit...

Bonjour Magenta!
J ai été une maman. Eh oui! Je m en confesse. D ailleurs nous sommes tous la pcq nous en avons eu une. Diane Keaton a écrit un bon livre sur le sujet. Au-dela de la star. Bref, je prone le libre-choix dans tous les domaines. Notre société est championne du diviser pour mieux regner et la mater-paternité est devenue un objet de con-sommation comme un autre. As-tu lu Hunger Games. Parce que cette trilogie explique,je crois, le rejet viscéral de la reproduction. A quoi sert de perpétuer une race vouée a l extinction. Le faux prétexte de sauver la planete ne tient pas la route.Car si on veut sauver la planete on a qu a exterminer les grands riches qui la détruisent. Les pauvres d ici ne coutent rien a la planete ou si peu!!! Mais qui reve d etre pauvre en Amérique a part les simplistes volontaires bourgeois premiere classe...Daniaile Favreau