lundi 19 avril 2010

ma réaction face à la vidéo du reportage sur les anti-natalistes de Global Mag (ARTE)

Mieux vaut tard que jamais, dit l'adage que je trouve approprié en ce lundi soir pour vous dire que le reportage diffusé à Global Mag sur la chaîne franco-allemande ARTE le 7 avril 2010 où on mentionnait mon blog (et les anti-natalistes sur Internet) peut être visionné à cette adresse : http://global.arte.tv/fr/2010/04/07/les-anti-natalite-font-leur-buzz/



Vous excuserez la coquille et me reconnaîtrez sous "Magenta Birabeau"... dans mon salon... un peu décoiffée.

Je n'ai eu la chance de visionner ce topo que ce soir, alors je me permets de réagir presque deux semaines après la diffusion.

Devrais-je me réjouir d'avoir été catégorisée "plus radicale" que ceux qui ne veulent pas avoir plus de deux enfants par souci de l'environnement en tant que "non-parent"? Selon le reportage je suis sur le bon chemin pour "l'étape ultime, le Mouvement pour l'extinction volontaire de la race humaine" (VHEMT en anglais)... 

Je tiens à modérer ces propos en disant que je ne suis pas du tout partisane de ce mouvement somme tout extrémiste. Je ne tiens pas à avoir d'enfant pour des raisons personnelles davantages que politiques et j'aime et respecte ceux qui ont choisi d'être parent. Je crois qu'en effet nous sommes trop nombreux sur la planète et que  la surpopulation cause de graves problèmes environnementaux. Ceci dit, est-ce la raison principale pour laquelle je ne veux pas avoir d'enfant? Pas du tout. Je n'en veux pas parce que je n'éprouve pas le désir, parce que la vie de mère ne me semble pas la vie idéale pour moi. Par contre, je me réjouis que d'autres choisissent d'avoir des enfants... je ne voudrais quand même pas être responsable de dépeupler le Québec!

Bref, il est bon que les médias s'intéressent aux gens qui ne veulent pas avoir d'enfant, mais ce reportage n'était pas du tout positif, à mon avis et nous donne l'impression d'être tous des extrémistes voulant anéantir toute vie humaine. Quand même! Je m'insurge contre cette grossière généralisation et tiens à mentionner qu'il y a autant de raisons variées et valables de ne pas vouloir d'enfant que d'en désirer et que nous ne sommes pas toutes des anti-bébés. Tenez-vous-le pour dit.

1 commentaire:

rouleravelo a dit...

C'est ce qu'on appelle un reportage qui résume plusieurs courants différents en deux minutes en les liant qu'ils le veuillent ou non. L'accent a été nettement mis sur le visuel au détriment des propos des personnes présentées.

Je ne connais pas l'émission. C'est peut-être le concept de traiter de sujets complexes de manière un peu trop simple et en deux minutes. C'est le genre de sujet qui ne peut être correctement présenté aussi brièvement sans prendre des raccourcis qui portent préjudice aux interlocuteurs et au sujet lui-même.