jeudi 4 mars 2010

Les enfants au restaurant

Les trouvez-vous mignons en train de courir partout, donner des coups sur votre chaise et chahutant impunément au vu et au su de leurs parents blasés ou tellement heureux de sortir au restaurant qu'ils ignorent complètement le comportement inapproprié de leur progéniture?



Moi, ça me fait chier! Au risque de paraître comme une vieille gribiche, je trouve ces moments profondément énervants. J'adore aller au resto. Ce sont des moments privilégiés pour moi où j'ose croire que j'ai le droit de passer une soirée dans le calme. Je suis consciente que les familles ont autant de droits que moi, soit d'aller au resto lorsque bon leur semble. Cela dit, je préférerais que ce ne soit pas au même moment que moi.




Je ne blâme pas les enfants. C'est normal qu'ils ne soient pas responsables de leurs actions en bas âge. Par contre, je trouve que les parents qui amènent leur poupon de trois mois dans un restaurant sont profondément inconscients voire méchants et sadiques. "Je suis écoeurée  d'être seule à la maison, à entendre le petit dernier brailler, alors je l'amène au restaurant pour que vous .l'entendiez tous." 

Je le sens, les parents me détestent depuis cette dernière phrase. J'ai peut-être exagéré, mais on s'entend pour dire qu'il y a certains parents qui sont des bons parents et dès que Junior commence une crise, ils s'en occupent et sortent du resto pour le calmer. D'autres par contre semblent opter pour la stratégie de le laisser brailler jusqu'à ce qu'il s'épuise, ce que je décrie dans les lieux publics.

Bref, au fil des années, voici des petits trucs que j'ai appris :
  • Éviter les restaurants de type familial (Saint-Hubert, Deer Garden à Montréal, etc.) Lorsque notre bourse nous le permet, choisir des restos un peu plus haut de gamme, les enfants s'y font plus rares.
  • Aller au resto tard en soirée. Généralement les familles y vont vers 17h30-18h, alors je fais mes réservations pour 20h.
  • Je scrute rapidement le resto et si l'hôtesse me présente une table libre à côté d'une famille, je lui demande poliment s'il n'y aurait pas un coin plus tranquille, sans enfant. Faut pas se gêner quand même.
Bref, on ne peut contrôler toutes les situations, mais on peut éviter d'être pris au piège dans des situations vraiment trop énervantes.

24 commentaires:

Olivier a dit...

Effectivement, ce n'est pas toujours drôle de subir les débordements des gamins dans les lieux publics mais c'est bien aux parents d'agir et de cadrer leur progéniture. Plus ils cadrent tôt, plus facilement ils feront de leurs enfants des citoyens respectueux des autres.

Eli Larin a dit...

"Je scrute rapidement le resto et si l'hôtesse me présente une table libre à côté d'une famille, je lui demande poliment s'il n'y aurait pas un coin plus tranquille, sans enfant. Faut pas se gêner quand même."
Et habituellement une hôtesse évitera de mettre un couple ou une personne seule à côté d'une table avec des enfants. Dans le meilleur des mondes...

bugslady a dit...

C'est une des principales raison du pourquoi je rêve d'un resto pour célibataires, dans le genre que des tables de 2.

J'ai vraiment de la difficulté avec les enfants bruyants dans les restos et les parents qui n'ont pas de "contrôle" ni d'autorité sur eux.

genocide242 a dit...

Un autre point de vue : si moi j'ai des enfants et que j'ai payé une gardienne pour m'offrir un resto en amoureux, il n'est pas question que j'aille à endurer ceux des autres!

Janie a dit...

Un autre endroit où les mères inconscientes amènent leurs enfants, tout en sachant qu'ils vont finir par brailler ?

Les centres d'achats !

Ces inconscientes semblent avoir bien de l'argent a dépenser dans les magasins, mais surprise, pour ce qui est de payer une gardienne, l'argent est disparu !

Laetitia a dit...

Je pense aussi que c'est aux parents d'éduquer leurs enfants.
Un gosse ne peux pas comprendre qu'il doit bien se tenir au restaurant si ses parents ne lui apprennent pas.
Nous avons mon ami et moi eu à supporter ce genre de situation à plusieurs reprises et sortons à chaque fois irrités d'avoir passé une si mauvaise soirée.

Autre exemple du genre je vis au premier étage d'un immeuble en U avec au centre un petit jardin arboré très calme. Très calme l'hiver oui... L'été quand il fait beau et que les parents en ont marre d'entendre leur progéniture s'activer dans leur appartement ils les envoient se défouler dans le jardin...
Alors que nous voulions simplement profiter de notre balcon, des quelques rayons de soleil et du week end nous n'avons pas d'autre choix que de nous cloitrer chez nous ou de bouger pour retrouver le calme et la détente attendus avec grande impatience après une longue semaine de travail...
Evidemment quand on en parle nous passons pour de simples monstres sans coeur.

J'ai peu d'espoir que les mentalités évoluent hélas...

Magenta Baribeau a dit...

J'espère que mon documentaire aidera à faire évoluer les mentalités justement. Du moins, j'espère faire changer un tout petit peu les choses :)

anne a dit...

Je suis une maman qui emmène son enfant de 2 ans au centre d'achat et au resto!!! Je vais jouer dehors avec lui pour qu'il se défoule! Je devrait payer une gardienne pour mon fils pendant que je vais lui acheter ses chaussure?? NON mais franchement!!
OK c'est aux parents de "cadrer" (comme à l'armée) leur enfant mais vous ne parlez pas des adultes qui ne savent pas se tenir au resto!! Quelqu'un qui rigole et qui parle à nous crever les tympans. Ceux qui font marcher leur BBQ jusqu'à des heures tardives tout en discutant dehors (au coin du feu), c'est pire.
Moi j'aime aller au resto avec mon fils, c'est aussi une forme d'éducation; On lui apprend à se tenir en public, il y a parfois des ratés mais c'est pas en les laissant toujours à la maison que ça va s'arranger.

chantie a dit...

La majorité du temps, le probléme, ce sont les parents, mais moi quand mes enfants étaient petits, si ils montaient le ton ou ne volaient plus écouter, on rentrait a la maison. Aller au resto avec des enfants, tu parle pas pendant des heures, il y a des enfants, qui
attendent pour bouger. Alors dans la tête de qui ça entre pas, que les enfants sont fatiguants quand ils sont fatigués?

Anonyme a dit...

A vous entendre parler il faudrait que les parents ou les nouvelles mamans devraient rester à la maison avec leurs enfants jusqu'a quelle age ? quoi 13 ans ? pour être sur qu'il ne dérange personne et pour que la mere se sente encore plus isoler ou en dépression?? moi ma fille a 9 mois et si je ne sortirai pas ni au resto et ni au centre d'achat je deprimerais être chez moi toute seule sans voir des gens. Comme j'ai lu sur un autre commentaire il ny a pas que les enfants qui dérange les adultes qui parle fort et qui rit a n'en plus finir sont aussi énervant que des enfants alors vivre et laisser vivre est ma devise.. par contre je suis d'accord que les parents ne devrait pas laisser leurs enfants ou bébé crier en public , mais de la a vouloir a ce qu'on reste chez nous ... aucunement d'accord

Anonyme a dit...

Je suis bien d'accord avec Anne.Personnellement je trouve les commentaires remplis d'égoisme. Si les enfants vont jouer dans le jadins l'été ce n'est pas parceque leurs parents ne veullent plus les entendre,mais bien pq les enfants ont besoin de prendre l'air de bouger comme NOUS TOUS et c'est en sortant avec eux dans les endroits public qu'il apprennent a vivre en societe. Quand on veut passer un moment TRANQUILLE on reste a la maison. ce n'est pas l'enfant le probleme mais les parents qui leur laissent tout faire ou des gens intolerents comme ceux qui on ecrit les commentaires plus haut.

Luc a dit...

je suis tellement heureux de voir que je ne suis pas seul à penser comme ça! y'a rien qui m'énerve plus qu'un enfant (peut-être trop gâté) qui braille à tue tête ou qui fait la danse du bacon en criant comme si on l'avais battu....j'ai un ami qui a un enfant et qui me dit:<>....ça m'enrage tellement!!!!

Anonyme a dit...

J'ai de la difficulte a concevoir qu'il existe un forum sur ce sujet. Les enfants ne font-ils pas parti de la societe au meme titre que les adultes, parents ou non. Si vous n'etes pas pret a accepter le comportment des autres, c'est peut-etre a vous de rester a la maison. Il serait temps d'apprendre la tolerance, vous en seriez beaucoup plus heureux et les gent autour de vous aussi.

Anonyme a dit...

Un certain commentaire revient régulièrement, et je suis prête à parier qu'il vient de parents fâchés que certaines personnes aient osé leur demander de s'occuper de leur "sirène humaine". Ils prétendent que c'est injuste de limiter l'accès aux familles bruyantes car il existe aussi des adultes bruyants. Il me semble évident que ces adultes bruyants ont été des enfants bruyants éduqués avec le sentiment qu'ils ont droit d'agir comme bon leur semble, et ce sans soucis de respect pour les autres. Ce n'est pas aux gens biens éduqués à se taire et endurer le manque d'assiduité de parents paresseux qui ne veulent pas s'occuper de leurs enfants. Ces familles représentent une très faible proportion de la population, mais bien évidemment, on remarque plus le criard turbulent que l'enfant éduqué qui sait s'exprimer de manière civilisée.
Bref, je suis d'accord avec ceux qui disent: "Si vous ne savez pas vous tenir, ou si vous n'avez pas envie de discipliner vos enfants lorsqu'ils se comportent mal, restez donc chez vous!

Anonyme a dit...

Je suis très surprise que personne n'est mentionné à quel point il est DANGEREUX de laisser des enfants courrir et chahuter partout dans un restaurant. Les serveurs sont très souvent débordés et pressés et transportent des plats extrêmement chauds et très lourds... si vos enfants sont trop jeunes pour pouvoir rester assis durant le repas, leur place n'est pas au restaurant, un accident est si vite arrivé!

Anonyme a dit...

Je ne sais pas si il y a un lien, mais tous ceux qui affirment qu'il faut se taire et endurer des enfants mal-élevés écrivent avec un français d'une qualité faible à médiocre.... tandis que ceux qui défendent le droit à la tranquillité à tous, incluant ceux qui n'ont pas d'enfants ou qui décident de prendre leur éducation en main, font beaucoup moins de fautes de syntaxe, d'orthographe et autres.... Le savoir-vivre serait donc une question d'éducation? Difficile de dire le contraire!

Anonyme a dit...

En effet, pour avoir été serveuse dans un restaurant familial, je peux vous dire que lorsqu'on est pressé, il y a trois tables à servir en même temps, quatre assiettes très chaudes dans les mains, ON NE PREND PAS LA PEINE DE REGARDER LE PLANCHER au cas où votre petit dernier à décider de jouer avec ses camions. Si les votre sont bien éduqués, tant mieux, les autres, c'est quoi le pire? Calmer vos enfants (le cas échéant, restez chez vous) ou passer six heures à l'urgence avec Junior brulé au deuxième degré par de la soupe et une commotion cérébrale pour avoir eu l'assiette dans le front? Et les serveuses, elles travaillent des heures durant. VOTRE enfant ne se calme pas, mais dans la même soirée il peut en avoir DIX des cas comme vous. Pensez aux autres un peu. Vos enfants, VOTRE RESPONSABILITÉ.

Magenta Baribeau a dit...

J'ai un peu peur que ça dégérène. C'est pourquoi j'inviterais tous ceux qui veulent commenter à le faire, mais en se respectant mutuellement, SVP.

Anonyme a dit...

...plus haut une personne à écrit ceci:J'ai de la difficulte a concevoir qu'il existe un forum sur ce sujet. Les enfants ne font-ils pas parti de la societe au meme titre que les adultes, parents ou non. Si vous n'etes pas pret a accepter le comportment des autres, c'est peut-etre a vous de rester a la maison. Il serait temps d'apprendre la tolerance.......et bien moi je dis qu'il serait temps d'apprendre le respect! ex: si j'ai un enfant qui a tendence à faire des crises bruyantes ;par respect de ceux qui aimerait manger dans le calme,j'irai tout simplement pas au resto avec mon enfant!

Anonyme a dit...

Comment voulez vous éduquer les futurs génération a bien se tenir au restaurant si on ne les amènes jamais au restaurant, quel genre de société espèrez vous si les enfants sont cloitrer a la maison jusqu'a l'adolesence????

Magenta Baribeau a dit...

Je ne pense pas que personne ne réclame ceci, "Anonyme." Les gens décrient davantage les parents qui ne savent pas élever leurs enfants et les laissent hurler dans les restos plutôt que l'interdiction d'enfants dans des espaces publics.

Vanessa a dit...

pfff tout ceci est bien triste à lire....
Je pense que les personnes qui ont écrit ces commentaires n'ont pas d'enfants !!!!
Effectivement comment éduquer si on reste enfermé à la maison ???!!
Deuxièmement, c'est très dur d'éduquer des enfants, et surtout certains, notre fils est très "dur" nous sommes sortie au resto hier, en terrasse il à été insupportable, et ceux malgré nos multiples discutions, punitions, etc...
Je ne suis pas une maman qui laisse brayer et et ne supporte pas le comportement de mon fils, mais voilà, un enfant ce n'est pas un chien a qui l'ont dis "couché aux pieds" et qui ne bouge plus...
Alors à tout ce qui font les malins...et qui semble connaitre le secret de l'éducation parfaite, et bien j'attends vos super conseils pour que nos enfants soient "parfait"

Anonyme a dit...

Je suis une maman d'une petite fille de 2 1/2ans et je prend soins de demander une section plus familliale quant je vais au resto. Je crois qu'il n'y a rien de déplorable de vouloir être tranquille quant on va manger sans enfants. Tout le monde doit faire sa part avec ou sans enfants....

Emilie a dit...

Moi je suis pour l'accueil des enfants dans les restaurants, je suis maman de deux enfants, et on a beau éduqué nos enfants comme vous le dîtes, n'importe quels enfants, même les plus sages, ont du mal à rester calme longtemps au restaurants... Ceci dît je suis tombé sur un site, que je conseille aux mamans: http://www.welcomefamily.fr c'est un guide de bonnes adresses qui permet de savoir où on peut se rendre pour être bien accueillis avec nos enfants, pour connaître les établissements équipés en chaise haute etc... en plus, ils vendent aussi des kits coloriages pour les enfants je trouve ça super pour les occuper pour les baptêmes, mariages, anniversaires !