dimanche 14 février 2010

Combattre les stéréotypes

Ceci n'a aucun lien direct avec mon documentaire Maman ? Non merci ! mais témoigne quand même d'une réalité de la société dans laquelle je vis, réalité que je tiens à dénoncer puisque cet épidose n'est pas unique dans ma vie.

Vendredi, je suis allée au Future Shop avec mon ami Dominic. Je cherchais à acheter des DVDs vierges et je cherchais à me rappeler si mon ordinateur gravait des -R ou des +R lorsque Dominic me suggéra d'aller dans la section informatique voir si mon ordinateur n'y était pas. Miracle, il était encore en vente et j'ai donc pu constater qu'il était indiqué sur le graveur de CDs: -R/+R, RW.

Confusion. Je demande donc de l'aide d'un vendeur. Je lui parle bien gentiment, lui expliquant la situation dans laquelle je me trouvais. Au lieu de m'expliquer la différence entre les deux types de DVDs, il se tourne vers mon ami Dominic et commence à lui demander des spécifications techniques de l'ordinateur. Je le regarde et lui dis: "Excuse-moi, c'est moi qui te parlais." Afin d'avoir son attention. Dominic lui dit que la question était la mienne et que ça ne le concernait pas. Le vendeur finit donc son explication en parlant à la bonne personne.

Je ne peux me rappeler le nombre de fois que je me suis trouvée dans cette situation, étant dans une boutique d'électronique de mon propre chef, mais avec un ami et le vendeur discute presque systématiquement toujours avec l'homme, même si celui-ci était muet alors que j'étais celle qui posais des questions.

Quelle façon de faire déplorable. C'est honteux. On prend systématiquement pour acquis qu'étant une femme, je 1) me fous de tout ce qui est électronique 2) n'y connais que dalle et donc l'homme pourra mieux répondre que moi.

On se croirait en 1962, où la femme devait obtenir la signature de son mari pour pouvoir retirer de l'argent du compte commun. Comme quoi, plus ça change, plus c'est pareil.






1 commentaire:

Maude Michaud a dit...

Ça m'est souvent arrivé aussi! OMG c'est frustrant!

Mais la meilleure: il y a environ un mois, je me rends dans un magasin de meuble pour trouve un canapé. Je suis avec un ami français qui est en visite, on est pas des amis proches, juste des connaissances. Il m'attend gentiment alors que je demande une information au vendeur. Ce dernier écoute ma question et répond à mon ami sans me regarder une seule fois et en utilisant 'vous'. Ce à quoi je réponds au vendeur: "Merci beaucoup de votre aide. Je vais revenir voir ça avec mon chum."
Il avait pas l'air de se sentir bien... :P

Ah maudite attitude sexiste!